Passito di Pantelleria

Continuons notre ballade sur les routes de la viticulture sicilienne. Après vous avoir parlé du Marsala D.O.C. voici un autre vin liquoreux, le Passito di Pantelleria.

Le Passito est cultivé et produit sur l’île de Pantelleria selon la méthode de passerillage, mais avant toute chose comment vous parler de ce vin sans vous avoir fait découvrir cette île…

« Perle noire de la Méditerranée » est le surnom de cette île d’origine volcanique de 83km². Pantelleria est située en plein centre du canal de Sicile, elle est à environ 70 Km des côtes tunisiennes et à 100 Km de celles de la Sicile et fait partie de la province de Trapani. L’occupation de l’île remonte à plus de 7000 ans et après l’arrivée des Phéniciens vers 700 avant J.-C. de nombreux peuples coloniseront l’île. Aujourd’hui tourisme et agriculture sont les activités principales de l’île de Pantelleria.

(Vous trouverez en fin de cet article, une courte vidéo de Pantelleria)

Caractéristiques du Passito de Pantelleria

Revenons au Passito de Pantelleria, ce vin de liqueur est un vin d’appellation D.O.C. produit exclusivement à base du cépage Zibibbo (Muscat d’Alexandrie). La méthode utilisée est le passerrilage (passito), tout d’abord la vendange se fait à bonne maturité, ensuite pour enrichir le raisin d’une forte concentration de sucre, les grappes sont déposées sur des claies, le but étant de faire perdre au raisin son volume en eau pour se concentrer en sucre. A titre comparatif et il faudra deux voir trois fois plus de raisins pour produire un Passito di Pantelleria qu’un vin « classique »

Une fois l’étape du passerillage passée, la vinification peut commencée, celle-ci est lente et se fait principalement en fûts, la moyenne étant de 12 à 24 mois. Certains l’élèvent aussi en bouteille à partir de 6 mois.

En général, la robe du Passito de Pantelleria sera jaune dorée avec reflets ambrés. Au nez l’on retrouve un arôme délicat et fin contenant des notes d’abricots, de fruits confits, jasmin, fleur d’oranger, miel, figues, épices… En bouche, il est frais, velouté, fruité et peut perdurer pour les meilleurs.

Accompagnements avec le Passito de Pantelleria

Chauvin me direz-vous ! Certes… Car c’est avec des pâtisseries siciliennes que j’ai trouvé d’excellent accords, fruits secs comme les figues, biscuits aux amandes, Cassata sicilienne, massepain (frutta martorana) et tant d’autres ! Mais le Passito di Pantelleria pourra accompagner tous les desserts à base de fruits exotiques ou confits, sans oublier le chocolat.

Conclusion (ou suite des accompagnements)

Le Passito de Pantelleria est une perle ! (à ne pas confondre avec le Moscato di Pantelleria) A boire en fin de repas comme vins à dessert mais aussi comme vin de méditation, il sera servit frais dans un verre avec une ouverture ample. La moyenne de prix se situe entre 30 et 70 € pour une bouteille de 50cl, ceci étant dû à la quantité et au travail nécessaire à l’élaboration de ce vin.
Si ce n’est déjà fait je vous invite à découvrir absolument ce vin, le Passito di Pantelleria.

A presto,
Lorenzo

4 réponses à Passito di Pantelleria

  • Casano dit :

    Bonjour. Très intéressant votre article sur le passito di Pantelleria. Bien que ne connaissant pas l île, j ai une affection particulière pour ce petit morceau de Sicile qui est la terre de mes ancêtres . Pauvres a la fin du 19 eme siècle, plusieurs Casano ont émigré en Algérie pour tenter leur chance et c est comme cela que nous sommes devenus français. Il faudra attendre 1962 pour que mon grand père découvre la France métropolitaine avec ses enfants. Pour le passito. Je rentre justement d Italie où j ai ou en trouver en bouteilles de 50cl pour un prix très raisonnable. C’est à dire 8 euro la bouteille de 50cl en AOP de la marque Pellegrino. Un producteur de Marsala connu en Sicile depuis 1880 qui produit un peu de passito et de Moscato de Pantelleria. C’est un millésime 2013 Que j ai acheté. J en ai bien entendu pris plusieurs bouteilles et j’en ai pas été déçu lors de la dégustation. La rue vers ambrée est superbe et on retrouve cette senteur abricotée que vous décrivez.

    • Malou dit :

      Monsieur CASANO, idem, même parcours que vous pour mes ancêtres PANTELLERIA, Algérie (Guyotville) famille VOLTO-CASANO.
      Je veux commander du Passito et Moscato, je cherche sur internet.
      Votre commentaire m’a servi. Merci

  • Grimaux dit :

    Vin de carole bouquet à découvrir arômes complexes

  • Je m’appelle Hervé Joseph VOLTO et mon père Joseph VOLTO est le petit-fils du petit fils de carmin VOLTO et de Catrarina CASSANO.

    Je vous laisse mon adresse email : voanther@libero.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *