Cassata siciliana, histoire et recette

On ne peut évoquer les saveurs traditionnelles de la Sicile sans parler de la Cassata, ce gâteau à l’histoire millénaire est l’exemple même de la richesse culinaire accumulée au fil des invasions successives qu’a vécu la Sicile.

Mais tout d’abord un avertissement, avant de lire cet article, sachez que le risque d’explosion n’est pas à écarter…

Oui, car il s’agit bien d’une explosion de saveurs qui ne peut vous laisser indifférent et à moins d’avoir subi une ablation des papilles gustatives c’est une sensation unique à la saveur intense que l’on découvre la première fois que l’on déguste une Cassata.

La cassata sicliana

La fraicheur et l’onctuosité de la ricotta sucrée, la génoise, le chocolat, la pâte d’amandes et les fruits confits s’accordent tel un orchestre dans cette recette traditionnelle de Sicile.

L’histoire de la Cassata

L’origine de la Cassata remonte probablement à l’occupation arabe de la Sicile, son nom d’ailleurs dérive de l’arabe « Qas’at » qui veut dire « bassine »

Ce gâteau fait partie de la tradition culinaire de la Sicile. En plus de mille ans il a su évoluer, notamment dans ses ingrédients qui durant des siècles sont venus enrichir cette recette de Sicile.

Au départ une simple pâte sablée, la Cassata évolua d’abord de part l’introduction de la canne à sucre, en Sicile par les Arabes. Ensuite durant la période normande c’est la pâte d’amande qui améliora la recette et lors de celle espagnole c’est la génoise et le chocolat qui s’ajoutèrent à la préparation.

La période baroque compléta par l’ajout de fruit confits et les décorations que l’on retrouve encore aujourd’hui sur ces gâteaux.Histoire et recette de la Cassata siciliana

Si traditionnellement la Cassata était autrefois préparée pour les fêtes pascales, on en trouve aujourd’hui (et Dieu merci) durant toute l’année…

Une seule Cassata ?

Bien que la recette de base soit la même, il existe de nombreuses variantes qui se différencient par l’ajout d’ingrédients supplémentaires (cannelle, pistache, rhum, limoncello, eau orangée etc)

La décoration est libre, elle peut-être sobre avec un glaçage laissant transparaitre la composition ou à l’extrême aussi décorée que certaines façade baroque de la ville de Noto !

Le poids moyen d’une Cassata est de +/- 800 gr, ceci dit pour les familles nombreuses ou ceux qui auraient développé une addiction à la chose, on en trouve jusqu’à 2,5 Kg !

Les Cassatine (mini Cassate) sont en général dégustées dans les bar-pasticcerie de Sicile ou emportées dans une confection comprenant un mix d’autres desserts et biscuits de Sicile.

recette des cassatine siciliane

Quand manger une Cassata siciliana ?

Suis-je vraiment la bonne personne pour répondre à cette question… Je dirais à toute heure de la journée (ou de la nuit) oui vraiment n’importe quand, les Cassatine comme un dessert ou alors en gâteau pour la clôture d’un beau repas.

L’accompagnement sera fera bien sûr avec un vin de Sicile 😉 je pense notamment aux vins de desserts en général comme le Passito di Pantelleria, un Malvasia delle Lipari ou encore un Marsala.

Ci dessous la recette ainsi qu’une courte vidéo montrant la réalisation d’une Cassata. Si vous décidez plutôt d’en acheter une il faudra trouver alors une pâtisserie artisanale sicilienne…

Ingrédients pour un gâteau moyen

Pan di spagna :

6 oeufs • 180 g de sucre en poudre • 100 g de farine de blé • 75 g de fécule • 1 sachet de sucre vanillé

Pour la garniture :

500 g de ricotta fraiche • 150 g de fruits confits • l80 g de sucre • 75 g de chocolat noir amer • 1 sachet de sucre vanillé • rhum ou limoncello

Pour la décoration :

1 paquet de glaçage au chocolat • 300 g de crème fraîche • fruits confits • amandes ou granulés de chocolat

Préparation

Commencer par le pan di spagna • Préchauffer votre four à 180 C° • Beurrez et farinez un moule à gâteaux. Mélangez la farine, le fécule et la levure, ensuite tamisez-les • Séparez les blancs des jaunes. Battez les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé. Battez les blancs en neige, ajoutez-les aux jaunes. • Tamisez la farine et la fécule au-dessus des œufs et mélangez. • Versez la préparation dans le moule et enfournez pendant environ 30 min. • Contrôler la cuisson avec la pointe d’un couteau • Laissez refroidir au moins 5 bonnes heures.

Préparez la garniture de la cassata • Coupez le pan di spagna en tranches très fines • Garnissez l’intérieur d’un moule. • Versez le liqueur (1 à 2 c. à café) • Avec un rouleau à pâtissier, étalez la pâte d’amande et garnissez le fond du moule sur le pan di spagna. • Mélangez la ricotta fraiche avec le sucre vanillé jusqu’à obtenir une belle texture crémeuse. • Ajoutez-y les fruits confits • Remplissez le moule, couvrez-le avec une assiette plate et mettez-le au frigo pendant 4H.

Sortez la préparation, démoulez, et procédez au glaçage et à la décoration.

Bonne dégustation !

Conclusion

A la relecture de cet article,je ne peux m’empêcher de saliver… J’enfile ma veste et de ce pas je me mets route vers une pâtisserie sicilienne réputée à Bruxelles…

Et vous, avez-vous déjà dégusté une Cassata ? Laissez-moi vos commentaires ci-dessous !

A presto,
Lorenzo

4 réponses à Cassata siciliana, histoire et recette

  • Graziella dit :

    Ciao 🙂 J’ai eu l’occasion de goûter à la cassata, c’est le dessert préféré de mon mari avec les cannoli (et il est pugliese), mais on espère bien avoir la joie d’en manger directement en Sicile, surtout que l’on n’est pas si loin de cette merveilleuse île.
    Graziella.

  • rose-marie dit :

    c est super bon j adore

  • Lise Boisvert dit :

    Bonjour Lorenzo
    J’ai plusieurs petites questions et j’aimerais beaucoup faire ce beau gâteau pour le temps des fêtes quand vous parlez de pâte d’amandes pourquoi à t’elle deux teintes est ce que vous la faites vous même et combien équivaut un sachet de sucre vanillé et pourrais-je utiliser sucre et vanille si je n’en trouve pas chez moi et qu’elle est le fruit au centre du gâteau?. Dans la recette pour la décoration vous nous donné le choix entre les deux garnitures?

    Merci de me répondre Lorenzo
    Je vous souhaite un très beau Noel et Heureuse année!

  • lilla dit :

    Bonjour Lorenzo, merci pour cette voyage culinaire… J’ai mange plusieurs fois la merveilleuse cassata siciliana, une goûte magnifique une parfume aussi très sublime
    Stp est ce que tu me peux explique comme je peux réalise le glaçage blanche surtout une glaçage qui ne se fissure pas.

    Merci et a’ bien-toit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents

Météo Palerme © meteocity.com